Académie Sakuragaoka

Une académie... pas comme les autres, il faut le dire. Les élèves qui en font partie sont dotés de dons. Et toi, quel sera le tien ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abiguaël
Administrateur en Chef


Messages : 343
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 16
Localisation : partout !

MessageSujet: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Sam 19 Déc - 13:02

Yukio bailla longuement puis poussa un grognement en s'enroulant dans sa couverture, il sentait que si la maintenant, tout de suite, quiconque osait le déranger il en ferait un véritable steak ! il se passa une main sur la tête, hooo la migraine... Il tâtonna sa table de chevet et trouva l'origine de son éveil. La sonnerie stridente lui vrillait les tympans et ne fit que le rendre encore plus grognon. Il l'éteins avant de regarder l'heure, dans les vapes, 8 heures....

Il se redressa brusquement en se frottant les paupières et gémissant. Il avait chassé pendant très longtemps la nuit dernière, il avait même rencontré deux autres loups (des vrais) solitaires. Il avait chassé avec eux, ils lui avaient montré nombre de nouveaux endroits pour chasser, c'était si agréable... La liberté. Le vent dans la fourrure, fouettant le museau et collant a la peau.

S'était si exaltant, courir, courir, courir, fouler le sol de ses pattes, ressentir l'écho et les chocs de la course dans tout ton être. Il avait encore le gout de l'herbe fraiche et du sang encore chaud des proies chassées avec fierté, imprégnant son palais. Il se lève et s'étire, il se dirige vers la salle de bain, prenant une douche rapide. L'eau est le meilleur réveil du monde, se dit il en se rinçant, l'eau bouillante rendant sa peau si pale et translucide presque rouge, ses cicatrices ressortant affreusement.

Il avait son rendez vous dans 20 minutes, il devait se dépêcher. Il sortit et se sécha en vitesse avant de s'habiller comme a son habitude, chemise blanche, pantalon noir. Il se sécha et attacha en une très longue queue de cheval ses très longs cheveux blancs. il se brossa les dents et sortit. Il mangea peu au self d'en bas, voulant garder son appétit pour tout a l'heure, ayant prévu une petite partie de chasse. Il n'avait une mission que ce soir, il ne pourrait donc pas aller chasser.

Il soupira, il avait des cernes ce qui augmentait encore plus sa pâleur, il grimaça en s'observant dans son portable. Vint enfin l'heure du rendez vous, il agita ses oreilles et sa queue, ici au moins il pouvait les sortir librement sans se faire insulter de monstre. Il gravit les étages sans être le moins du monde essoufflé et finit par arriver en haut.

Il ouvrit la porte en fer qui grinça, lui vrillant son ouïe fine et aiguisée, il grogna et pénétra sur le petit jardin qui se trouvait en haut du toit, surplombant la ville. En cette saison les plantes étaient grises et mortes, une légère couche de neige et de givre recouvrant le dessus des parterres de fleurs et le cerisier.

Il n'y prêta pas attention, sachant pertinemment que être flétrit maintenant leur permettra de refleurir plus belles et pétantes au printemps. Il s'approcha de l'obole, protégeant un banc et une table, il vit de loin une jeune femme, de dos. Ses cheveux rouges sang détonnait sur la grisaille et l'univers morne qui les entouraient. Il s'approcha, s'inclinant, immobile, des mèches collant a sa peau froide

-Vous m'avez demandé ?

Il ne cilla pas, en temps qu'agent ss il devait rester froid, poli, distant avec tout les supérieurs. Il ne savait pas qui elle était et c'est pour ça qu'il devait rester respectueux. Il avait beaucoup voyagé et était respecté parmi les différentes personnalité de la maison. Voila maintenant un petit bout de temps qu'il était la, cette femme avait du voir son cv qui était bien remplit. Cependant il se demandait ce qu'elle lui voulait, il agita les oreilles, le vent balaya le jardin faisant s'envoler les feuilles mortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelheit Yurio
Fondatrice


Messages : 309
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Sam 19 Déc - 15:35

Tu étais de sortit la veille, une mission t'ayant été confié. Il fallait bien que tu l'as remplisse sinon tu crois quoi que tu resterais a ton grade sans prendre de punissions? Non certainement pas. Ta mission qu'elle perte de temps tu avais du courir après des yokaïs et les libéré de leurs souffrances. C'est quand tu fus attaqué toi même par des Bannis. Tu étais rentré au petit matin avec un air terrifiants en pleine transformation au contraire il ne fallait pas que tu te transforme surtout pas se serais trop dangereux. La soif de sang qui te hanté a se moment là été trop grande.

Tu t'étais précipité dans ta salle de bain personnelle, blessé au niveau des côtes droites et des l'épaule gauche, ta plus grande préoccupation pour le moment été d'attraper ta seringue remplis de ton calment. C'était une substance verdâtre qu'elle contenait. Tu tombé a l'entrée de ta salle de bain n'ayant pas fermé la porte de ta chambre n'importe qui aurait pu te voir. Tu te prenais tout les meuble sur ton chemin et en cris terrifiant tu atteint la seringue lui enleva sa protection et la planta dans ta jambes.

Tu étais alors assise dos a un mur, haletante, tu te calmé peu a peu c'est quand tu regarda l'heure sur la pendule au dessus de ton lit, que tu eu un vent de panique te traversé. Il était presque l'heure de ton rendez-vous et tu étais remplis de sang et blessé, tu utilisa vite tes pouvoirs pour faire en sorte que tes blessures ne saigne plus, mais tu fus tout de même obligé de les bandé. Tu attrapa un robe dans ton placard au passage et enleva l'autre qui s'accrocha a t'es blessures, tu grogna de douleurs en l'arrachant et passa enfin l'autre. Blanche immaculé tu eu peur de la salir mais actuellement tu n'avais plus que du blanc pour te revêtir.

Tu passa un coup d'eau sur ton visage, que quelques gouttes écarlates avaient maculé. Tu ressortis a la vitesse et grimpa les marches qui mené au toit ou se trouvé le grand jardin. Tu étais presque obligé de t'arrêté toutes les dix marches. Tu grimaça serrant les mâchoires découvrant tes belles crocs blanches scintillantes. T'accrochant d'un main a la barre pour t'aidé et te tenant les côtes de l'autres espérant na pas avoir salis ta belle robe. Ce serais dommage surtout pour un rendez-vous si important.

Tu arriva enfin a la porte du jardin, tu l'ouvris lentement et un vent froid te frappa de plein fouet, tu lutta quelques secondes afin de gardé l’équilibre. Tu pénétra dans ces milliards de fleurs au parfum exquis, tu te sentis apaisé comme si toute douleur était partie. Tu alla t'installé sur une banc essoufflé, tu passa environ quelques minutes ainsi a observé la voûte que formé les plantes te protégeant un peu du soleil tapant. Tu entendis la porte grinçait derrière toi. T'es cheveux brillé d'un éclat sanglant.

La présence de la personne que tu avais convié était bien réelle. Il était enfin arrivé, il vient devant toi avec ses oreilles et sa queue de loup blanc, te faisant une révérence humble, son air froid et sérieux, te mis de bonne humeur et te donna un petit sourire. Il te regardé vraiment avec politesse, et déclara d'un ton neutre:
-Vous m'avez demandé ?

Tu te leva délicatement et avec souplesse. Te plaçant a sa hauteur tu le salua d'une courte révérence. Il étais exactement comme tu te l'imaginé, grand et fin taillé plutôt en V et qui plus est il avait les cheveux blancs mi-longs. Des yeux bleu glacials, cela confirma que c’était bien Yukio.

- Oui effectivement, merci d'avoir répondu a mon appel. Je me présente Adelheit Yurio Agent SS en chef ! Je suis ici pour plusieurs choses si vous voulez bien prendre place.

Tu montré du dos de la main droite la place que tu lui avait gradé, une aura des sang t'entourais. Tu t'assis a nouveau a ta place et attendit qu'il fasse de même avant de déclaré d'une voix humble:

- Premièrement je dois vous demandé d’accueillir le prochain maître qui arrivera ici ! Ensuite j'ai besoin que vous accomplissiez la prochaine mission n’étant pas apte a la faire moi même pour des problème de.... Tu fis une pose dans ta phrase l'air sombre.... Race ! J'aimerais aussi que vous chargiez un agent SS de la protection du futur maître ! Voilà le dossier de votre mission merci a l'avance.

Le ton de ta voix sur la fin ne lui laissait aucun choix possible. Tu le regardais malgré tout avec un sourire qui m'était en confiance. Attendant sa décision dans le calme, espérant que le sang ne prendrais pas sur ta robe immaculé afin de ne pas le mettre en panique, même s'il l'avait déjà sans doute sentis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-perdu.forumactif.org
Abiguaël
Administrateur en Chef


Messages : 343
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 16
Localisation : partout !

MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Dim 20 Déc - 14:25

Elle se leva avec grâce et délicatesse bien que yukio les yeux mis clos, fixant le sol ne la regardait pas. C'est la qu'il la sentit, l'odeur. Une odeur bien familière et caractéristique, acre, métallisé avec une odeur musqué. Les yeux glacials du jeune homme loup se réduisirent a deux fentes ovales et aux reflets mordorés, plissant les paupières et humant discrètement l'air.

S'était dérangeant, d’où provenait elle ? De la jeune femme, surement. Il la sentis s'incliner, un peu tendu, il agita les oreilles et la queue, l'odeur semblait venir de partout lui donnant envie de grogner. Il contrôlait parfaitement sa transformation grâce aux enseignements de kino, heureusement pour certain qui plus est, il serait devenu un yokai si la soif de sang s'était fait ressentir chez lui.

Il inspira bien a fond, l'autre s'était assise, il la sentait qui le détaillait de toute part, confirmation visuelle ? Elle parla et yukio se redressa de toute sa hauteur, la dépassant de loin, des mèches encore humide de la douche collant a sa peau pale. Il l'observa d'un regard morne, une main sur le coeur comme tout bon serviteur.

- Oui effectivement, merci d'avoir répondu a mon appel. Je me présente Adelheit Yurio Agent SS en chef ! Je suis ici pour plusieurs choses si vous voulez bien prendre place.

Adelheit... Il inclina la tête et un sourire intérieur apaisa son esprit, joli nom... Un agent ss ? En chef ? C'était pas les maitres qui commandaient les agents ss ? Il inclina la tête réfléchissant pendant quelques instants avant de s'assoir discrètement en face d'elle, se passant une main dans les cheveux et l'observant de ses yeux glacial semblant sonder l'âme. Elle se racla la gorge et se mit a parler rapidement comme si elle était pressée

- Premièrement je dois vous demander d’accueillir le prochain maître qui arrivera ici ! Ensuite j'ai besoin que vous accomplissiez la prochaine mission n’étant pas apte a la faire moi même pour des problème de.... Race ! J'aimerais aussi que vous chargiez un agent SS de la protection du futur maître ! Voilà le dossier de votre mission merci a l'avance.

En voila du travail pensa le jeune homme en cillant doucement, impassible, l'écoutant attentivement, ses oreilles blanches s'agitant d'avant en arrière. Problème de race ? C'est a dire ? elle n'était pas yokai apparemment... Quoique ? il la dévisagea, s'était bien d'elle qu'émanait l'odeur de plus en plus forte et horriblement désagréable de sang.

Alors il récapitula ce qu'il avait a faire en silence, les yeux mi clos, cherchant des places ou caser tout ça dans les missions qu'il avait a accomplir entre temps et finit par hocher la tête en s'inclinant légèrement, attrapant le formulaire et le CV qu'elle lui tendait. Il le feuilleta, il sentait sa tension, il leva doucement les yeux et remarqua une tache sur la belle robe blanche de la jeune femme et inclina la tête, posant le dossier sur la table. Il s'approcha et lui pris la main

-Vous êtes blessée, je peux vous aidez ?


Il était parfaitement calme, ayant l'habitude de s'occuper des blessés en fin de combat, il avait appris a garder son sang froid. N'empêche, le sang qui tapissait la robe était assez impressionnant, la blessure devait être profonde et même si les yokai ou ayakashi avaient une capacité de récupération importante selon les espèces une blessure trop profonde pouvait être dangereuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelheit Yurio
Fondatrice


Messages : 309
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Dim 20 Déc - 14:39

Il examiné avec attention le dossier que tu lui avais tendu, il semblait lui même tendu il avait sentis le sang u le savais très bien mais tu espère le contraire malgré tout. Ce fut quand il te pris la main que tu compris qu'il y avait quelques chose. Il te declara doucement d'un air examinateur et froid:

-Vous êtes blessée, je peux vous aidez


Tu le regarde dans les yeux puis sens un liquide extrêmement chaud au niveau de tes côtés tu pris un teint si maladif que tu aurais pu donne l'impression a quiconque que tu allais tomber dans les pommes. Tu baissa alors la tête et aperçus la tâche sur ta robe, tu jura en te levant d'un bon arracha le bas de ta robe et la souleva, heureusement tu avais prévus le coup et avais enfilé un short à la vitesse. Tu dévoila donc ta blessure profonde et sanglante, tu la banda du bas de ta robe. Haleta tu paniqua quand te crocs réagir, tu faillis crié de ce cris mélange au grognement si effrayant et habituelle quand la soif te prenais. Tu te retint respirant un bon coup et reculant du jeune loup. Ta première réaction fut de lui parler calmement:

- S'il te plait peux tu t'en allais ?

Tu ne voulais ni qu'il te vois dans un tel état ni qu'il soit le buffet repas que tu convoité. Le tronc d'un arbre te servit à te reposer avant de continué à recule malheureusement tu glissa sur la flaque que formé ton sang sur le sol, remplissant l'herbe tendre d'une couleur ecarlate. Tu te rattrapa sur ton bras gauche et cette fois tu lâcha un cris aiguë, ton corps tremblé tout entier tes yeux brillais de cet éclat sombre. Le qac dans lequel se trouver le dossier contenait aussi l'une de tes seringue mais qui le savais à pars toi ?
Dans ton dos tes ailes commencé à s'ouvrir tu l'ES retenais avec une grande difficulte, tes crocs réclamaient du sang humain. Tu frappa ton torse du plat de la main droite et une aura verte pâle s'en échappa ça te soigné peu à peu lentement. Tu t'assis sur le sol un peu plus calme.

Tu transpiré l'odeur du sang du jeune loup t'attiré, tu souris en pensant que tu pourrais le manger en entier, mais tu te repris très vite. Tu entendais le sang couler dans ses veines, cela te crispa, mais tu te contrôla. Le regardant u lui declara à nouveau:

-Désolé que tu es vu ça Yukio !

Non jamais de la vie il ne c'etais présente, mais par logique si tu l'avais convoquer c'est que tu savais déjà qui il était. Tu repris ton calme et ton qourire apparant, et fini par te relevé. Tu alla recupere ta placa et observa chaque reaction du jeune loup etait il choqué, épouvanté, degouté, une odeur de chair putride m'envahis, ma veritable odeur ressemblait bien entendu a cela. Cela caracterise tout les vampure voila l'un des poknts commun de ma race, l'autre aurait etait que je meurt a la lueur du jour mais ce n'etait pas le cas dans ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-perdu.forumactif.org
Abiguaël
Administrateur en Chef


Messages : 343
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 16
Localisation : partout !

MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Lun 21 Déc - 18:21

Une fois que je lui proposait mon aide, la jeune femme cilla surprise, semblant soudain réaliser quelque chose. Son regard glissa avec une lenteur presque effrayante jusque sur son flanc qui était teinté d'écarlate. Elle devint blanche comme un linge et je me tendit prêt a la retenir si elle tombait mais au lieu de ça elle se leva d'un bond en pestant, arrachant sa robe. je fermais les yeux en me redressant et en reculant, elle avait apparemment prévu le coup et avait un petit short.

Quand je vis sa blessure je ne frémis et ne cilla même pas. Je me posais seulement la question ou est ce qu'elle se l'était faite ? Je me tends quand elle se mords la lèvre jusqu'au sang se retenant de hurler, elle se met a grogner comme une bête enragée de manière assez effrayante. Pour n'importe quel humain. Mais je ne pas un humain. La plaie barrant son flanc est vite couverte par sa robe arrachée. je ne faisait pas un geste, l'observant attentivement

- S'il te plait peux tu t'en aller ?


Je ne bouge pas, elle ne croit quand même pas que je vais la laisser dans cet état ? une main était caché dans mon dos ou j'avais fait apparaitre une dague de glace au cas ou. Son regard était prédateur et me dévorait entier, semblant chercher quelle était la partie la plus tendre a croquer. Elle recula, je m'avance doucement sur le côté, elle grogne en tombant dans son sang qui s'étalait sur les dalles de pierres poussiéreuses envahissant l'herbe grasse hivernale. Elle s'appuie sur le cerisier le souffle court et tremblante de toute part. Elle poussa un cri aigus et toussa violemment le regard sombre mais finit par frapper fort sur sa cage thoracique, un craquement bizarre retentit et une aura verte l'entoura. hésitant et quelque peu inquiet j'allais dire quelque chose quand elle me devança

-Désolé que tu es vu ça Yukio !

Apparemment elle connaissait mon nom, je ne m'était pas présenté d'ailleurs, enfin un supérieur comme elle n'avait pas a savoir mon prénom. Elle sourit, sa blessure ne s'était pas refermé mais elle essayait de sauver les apparences. Elle se leva un peu vacillante et revint s'assoir, tout sourire m'observant et je la regardait aussi, j'étais un peu surpris mais impassible en apparence. j'avais appris depuis ma tendre enfance de cacher mes sentiments, c'était pratique comme parfois un défaut.

L'odeur putride qui les entouraient me répugnait un peu mais je ne le montrait pas, l'odeur de sang était plus forte que tout et masquait l'autre de chair pourrie. je réfléchis un instant, Yurio... Ce n'était pas le nom d'une célèbre famille de vampire ça ? j'inclinai la tête, vampire alors... C'est pour ça qu'elle me regardait comme une proie servit sur un plateau. Mais même si elle m'attaquait je savais parfaitement me défendre et me battre, j'agitais les oreilles et m'inclinais légèrement

-Et moi désolé de ce qu'il vous arrive madame Yurio. Je peux vous soigner si vous le désirez, j'ai des mantras spécifiques a cela.

je souris doucement, un sourire doux et se voulant rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelheit Yurio
Fondatrice


Messages : 309
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   Lun 21 Déc - 19:45

Le jeune homme n'avais pas bougeait toujours début sur les dalles de pierre, toi tu étais assise, il avait simplement hausser un sourcil quand tu avait prononcé son nom, puis quand l'odeur vous avez entouré. Enfin il te fit un sourire si doux si rassurant que tu ne pu résisté quand il te proposa:

-Et moi désolé de ce qu'il vous arrive madame Yurio. Je peux vous soigner si vous le désirez, j'ai des mantras spécifiques a cela.

Tu le regardé dans les yeux toujours avec ton petit sourire au visage, calme autant que tu le pouvais, tu tendis un main vers lui, l'autre se posa sur le banc dont la peinture blanche s'effrité. Tu attendais qu'il s'assois pour poursuivre:

-Merci de vouloir m'aidé.

(excuse elle est courte ma reponse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-perdu.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre, est ce si simple ? [PV adel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» La Dernière Maison Simple
» Deux poèmes très simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Sakuragaoka :: Le Jardin sur le Toit-
Sauter vers: